Journée de la transition alimentaire

Journée de la transition alimentaire

Ce same­di 8 octo­bre 2022, a eu lieu la journée de la tran­si­tion ali­men­taire, organ­isée par les parte­naires du pro­jet “Ali­men­ta­tion durable au Cœur du Hain­aut”, dans le cadre du Fes­ti­val “Nour­rir le Cœur du Hain­aut” qu’ils ont initié.

Une journée unique mêlant à la fois décou­vertes, ren­con­tres, dégus­ta­tions, échanges d’expériences, mis­es en pra­tique et sen­si­bil­i­sa­tion à l’alimentation durable!

 

Séance inau­gu­rale

En préam­bule de cette journée, était organ­isée une séance inau­gu­rale, à laque­lle ont été invités les élus locaux et les acteurs engagés dans le pro­jet “Ali­men­ta­tion durable au Cœur du Hain­aut” et le Fes­ti­val “Nour­rir le Cœur du Hainaut”.

Après les allo­cu­tions intro­duc­tives, O. DE SCHUTTER, Rap­por­teur spé­cial des Nations-Unies sur le droit à l’alimentation de 2008 à 2014 et, actuelle­ment Rap­por­teur spé­cial de l’ONU sur l’extrême pau­vreté et les droits de l’homme, a rap­pelé aux acteurs locaux engagés, l’im­por­tance du rôle des com­munes dans la tran­si­tion vers des sys­tèmes agro-ali­men­taires durables.

Ch. JONET et V. LAVIOLETTE ont ensuite mis en réc­it les deux dynamiques ali­men­taires ter­ri­to­ri­ales inspi­rantes qu’ils coor­don­nent, respec­tive­ment la Cein­ture Ali­men-terre Lié­geoise (CATL) et le Réseau Ali­men-terre de l’ar­rondisse­ment Verviers (RATAV).

 

 

Sig­na­ture d’une charte vers un sys­tème ali­men­taire durable

Cette séance s’est clô­turée par la sig­na­ture d’une charte vers un sys­tème ali­men­taire durable, par une dizaine de com­munes: Binche, Chapelle-lez-Her­lai­mont, Ecaussines, Frameries (CPAS), La Lou­vière, Le Roeulx, Mons, Mor­lan­welz, Sen­effe, Soignies, Quévy. Par cet acte, elles expri­ment leur engage­ment à pour­suiv­re leur action en faveur d’une ali­men­ta­tion plus durable et à faire con­verg­er leurs efforts vers l’at­teinte des objec­tifs stratégiques de la Wal­lonie en la matière.

Marché des pro­duc­teurs locaux 

Dès l’ou­ver­ture des portes au grand pub­lic, les vis­i­teurs ont pu par­courir un marché des pro­duc­teurs locaux et y déguster le fruit des savoirs et savoir-faire de 13 pro­duc­teurs: le Verg­er du Sirieu, la Brasserie d’E­caussines, Le Prunel­li­er, la Berg­erie des Collines, La Jolie Con­fi­ture, Cara­colline, les Gayettes, Bel­pas­ta, la P’tite Jer­sey, la Mai­son du Boudin, le Miel de mes ruch­es, Le Moulin du Loup et Mich et ses délices.

Ceux-ci offraient à la dégus­ta­tion et pro­po­saient à la vente une diver­sité de pro­duits: cidre, jus de pomme, bières, pro­duits laitiers (yaourts, fro­mages, glaces…), pré­pa­ra­tions à base d’escar­gots, char­cu­terie, pâtes, pâtis­series, miel, con­fi­tures, choco­lat, liqueurs,… 

Ceux-ci ont notam­ment fait décou­vrir leurs pro­duits lors du drink offert aux participants.

 

Vil­lage des initiatives 

Par­al­lèle­ment, le pub­lic a pu décou­vrir au sein du “Vil­lage des ini­tia­tives”, les mis­sions et les réal­i­sa­tions de 10 organ­i­sa­tions engagées dans la tran­si­tion ali­men­taire: péti­tion citoyenne en faveur d’une excep­tion ali­men­taire, écolo­gie appliquée, incroy­ables comestibles, groupe d’achats com­muns, zéro déchet, guides com­pos­teurs, cam­pagnes de pro­mo­tion de la san­té, recense­ment, pro­mo­tion et accom­pa­g­ne­ment des pro­duc­teurs locaux… 

Ont ani­mé un stand au sein de ce vil­lage: les Incroy­ables comestibles de la Région du Cen­tre, Akti­na asbl, la Province de Hain­aut, Manger Demain, l’E­co­cen­tre Oasis, le réseau des guides com­pos­teurs de l’Hygea, avec la col­lab­o­ra­tion de la Ville de Mons, le ser­vice Zéro Déchet de la Ville de La Lou­vière, Ecoloups et la Ville de Soignies. 

A prox­im­ité du site, se déroulait égale­ment une vis­ite guidée du Potager des Loups, un espace potager col­lec­tif en permaculture.

Expo­si­tion photos

Les par­tic­i­pants ont par­al­lèle­ment pu admir­er une expo­si­tion pho­tos, réal­isée par l’Ob­ser­va­toire de la San­té du Hain­aut et Hain­aut Développe­ment dans le cadre du pro­jet “Ali­men­ta­tion durable au Cœur du Hain­aut”. Celle-ci rassem­ble les por­traits d’une diver­sité d’acteurs locaux engagés dans la tran­si­tion ali­men­taire, agré­men­tés d’une phrase témoignant de leur engagement.

Au-delà de leur mise en valeur, cette expo­si­tion se veut être un sup­port déclencheur pour d’autres per­son­nes, de nou­velles réflex­ions, nou­velles pris­es de paroles et mis­es en actions.

Ate­liers culinaires

Tout au long de la journée, Damien PONCELET a relevé le défi d’animer trois ate­liers culi­naires. Durant ces mis­es en pra­tiques ali­men­taires durables, une foule d’in­for­ma­tions, de gestes, de con­seils et d’as­tuces ont été échangés. 

Lors du pre­mier ate­lier, petits et grands ont appris à faire des hou­mous crémeux et très légers en matière grasse. Ils ont égale­ment créé des vari­antes de pâtés végé­taux à l’aide de restes alimentaires.
Lors de la deux­ième ani­ma­tion, les par­tic­i­pants ont abor­dé dif­férentes tech­niques de con­ser­va­tion et réal­isé un petit pickles. 
Les par­tic­i­pants du dernier ate­lier culi­naire ont expéri­men­té dif­férentes tech­niques de fab­ri­ca­tion de pains plats de type cha­p­ati, piadina,…

 

Tables ron­des

Les par­tic­i­pants ont par ailleurs pu assis­ter à deux tables ron­des:

  • La pre­mière, inti­t­ulée “Le cir­cuit-court, court tou­jours?” était ani­mée par Nature & Pro­grès. Au départ de cap­sules vidéos, celle-ci a sus­cité des échanges sur les cir­cuits courts, le local, les modes de con­som­ma­tion actuels et les pos­si­bil­ités de s’en éloign­er, sur le bio, le bio indus­triel ain­si que sur la place des super­marchés dans notre société.
  • La sec­onde por­tait sur la restau­ra­tion col­lec­tive: “Can­tines durables, levi­er de tran­si­tion? Oui… mais com­ment?” A cette occa­sion, Manger Demain a partagé son expéri­ence du Green Deal Can­tines durables et la Ville de Mons a témoigné de sa tra­jec­toire de tran­si­tion au sein des can­tines sco­laires, grâce à la révi­sion de ses marchés publics.

Spec­ta­cle-débat “Jardin!”

Au cours de l’après-midi a eu lieu une représen­ta­tion du spec­ta­cle-débat “Jardin!”, de la Com­pag­nie Libellule.

Con­stru­it en trois temps, Jardin! est un réc­it où le pro­grès, la moder­nité, la crois­sance et la ville se con­fron­tent à la nature, au jardin, à la trans­mis­sion, au respect, à l’engagement et à la solidarité!

Un con­te qui a amené les spec­ta­teurs à pren­dre du recul face au chemin emprun­té et rap­pelé la néces­sité du col­lec­tif pour chang­er de trajectoire.

 

Dis­tri­b­u­tion de petits fruitiers

Au cours de la journée, quelques 300 fram­boisiers ont par ailleurs été offerts par le ser­vice Envi­ron­nement de La Province de Hain­aut - Hain­aut Développe­ment aux vis­i­teurs intéressés. Cette dis­tri­b­u­tion de petits fruitiers par­ticipe, à son niveau, au ren­force­ment de la résilience ali­men­taire du Cœur du Hain­aut et à la lutte con­tre le déclin de la biodiversité.

 

Activ­ités et jeux didac­tiques pour enfants

Enfin, le ser­vice “ani­ma­tions” des ser­vices agri­coles de la Province de Hain­aut ont pro­posé divers­es activ­ités et jeux didac­tiques aux enfants présents pour observ­er, expéri­menter et ques­tion­ner leur ali­men­ta­tion: boîtes sen­sorielles, vache à traire, jeu sur la saison­nal­ité des pro­duits, devinettes sur l’al­i­men­ta­tion, expéri­ences sci­en­tifiques repro­ductibles à la maison …

 

Un compte-ren­du de cette journée est égale­ment disponible sur Antenne Cen­tre.

Alimentation durable au Coeur du Hainaut

small_c_popup2

Contactez-nous!

Nous vous recontacterons dès que possible